01 48 74 16 48 contact@sneca.fr
Emmanuel Macron a promis de baisser les cotisations salariales grâce à une hausse de la CSG. Avec cette réforme, il compte accroître le pouvoir d’achat des salariés, quitte à faire payer un peu plus les retraités ou les bénéficiaires de revenus du capital. La réforme se fera finalement en deux temps. Explications.

Redonner du pouvoir d’achat aux salariés. Tel est l’objectif de cette réforme promise pendant la campagne présidentielle par Emmanuel Macron. L’idée est d’alléger les charges pesant sur le travail, en basculant une partie du financement de la protection sociale vers la contribution sociale généralisée (CSG).

[dt_button size= »small » style= »default » animation= »none » color_mode= »default » icon= » » icon_align= »left » color= » » link= »https://www.lesechos.fr/elections/dossiers/030373858612/030373858612-csg-ce-que-veut-faire-macron-2092842.php » target_blank= »true »]Lire la suite[/dt_button]