01 48 74 16 48 contact@sneca.fr
Dans sa note de conjoncture sociale annuelle, l’association Entreprise & Personnel souligne la profonde mutation du système social en cours. Les auteurs imaginent deux scénarios alternatifs pour 2018: l’un où la grogne sociale se tait devant les premiers résultats économiques concrets; l’autre, à l’inverse, où l’absence de créations d’emplois tangibles, combinée à d’autres déceptions, conduisent à une convergence des mécontentements… 50 ans après mai 68.

« L’ambition est sans précédent : à l’objectif de réformer pour adapter l’économie française à la mondialisation ,qui était celui des précédentes mandatures, s’est substituée une logique de transformation de la société. » C’est cette ambiance de mutation sans réel blocage… pour l’instant, qui caractériserait le climat social actuel selon la dernière note de conjoncture sociale réalisée annuellement par Entreprise &Personnel (E&P), une association qui regroupe plus d’une centaine de DRH et de dirigeants d’entreprise afin d’échanger sur les problématiques liées aux ressources humaines et aux relations du travail.

[dt_button size= »small » style= »default » animation= »none » color_mode= »default » icon= » » icon_align= »left » color= » » link= »http://www.latribune.fr/economie/france/climat-social-vers-un-mai-2018-50-ans-apres-755012.html » target_blank= »true »]Lire la suite[/dt_button]