01 48 74 16 48 contact@sneca.fr
Le groupe mutualiste a enregistré une progression de ses revenus dans tous les pôles d’activités, y compris au LCL, au troisième trimestre. Malgré des taux toujours bas, la Banque verte a compensé la baisse des marges d’intérêt par les volumes et les commissions.

Plus de deux ans que les banques se plaignent de l’impact des taux d’intérêt ultra bas, conséquence de la politique monétaire accommodante de la Banque centrale européenne (BCE), rognant leurs marges d’intérêt, leurs revenus et leurs profits. Le 30 octobre dernier, BNP Paribas a encore évoqué « l’environnement de taux toujours bas » pour expliquer la baisse de 1,1% de ses revenus de banque de détail sur ses marchés domestiques (France, Belgique, Italie, Luxembourg) au troisième trimestre. En revanche, le Crédit Agricole a dit avoir atteint « un point d’inflexion » dans la banque de détail, lors de la publication de ses résultats trimestriels ce mercredi 7 novembre.

Delphine CUNY – latribune.fr – le 07 novembre 2018

Lire la suite