01 48 74 16 48 contact@sneca.fr
Bruno Le Maire a dévoilé les mesures phares du projet de loi Pacte sur l’épargne retraite : chaque euro de versement volontaire sera déductible du revenu fiscal de référence et l’épargnant pourra sortir de façon anticipée ou à sa retraite en capital et pas seulement en rente. Un projet qui fait grincer des dents les assureurs. L’assurance vie évoluera peu, sauf les fonds eurocroissance.

« Simplicité et liberté« , ce sont les deux principes martelés par Bruno Le Maire pour justifier l’orientation de sa réforme de l’épargne retraite, un des piliers de son projet de loi Pacte. Le ministre de l’Economie et des Finances a dévoilé les grandes lignes de cette réforme aux Assises de l’épargne et de la fiscalité, organisées ce jeudi à Paris par l’Association française d’épargne et de retraite (Afer), qui revendique 730.000 adhérents.

[dt_button size= »small » style= »default » animation= »none » color_mode= »default » icon= » » icon_align= »left » color= » » link= »https://www.latribune.fr/entreprises-finance/banques-finance/assurance/deduction-fiscale-sortie-en-capital-le-maire-veut-revolutionner-l-epargne-retraite-777396.html » target_blank= »true »]Lire la suite[/dt_button]