01 48 74 16 48 contact@sneca.fr
Alors que l’égalité femmes-hommes a été désignée « grande cause nationale » du quinquennat d’Emmanuel Macron, les disparités salariales sont toujours bien ancrées. Une pointe d’optimisme est visible en ce début d’année en Europe, puisque des lois en Islande et l’Allemagne favorisent davantage l’égalité en entreprise. La France ne pouvait pas rester silencieuse après ses évolutions.

« En France, payer une femme moins qu’un homme, à un poste égal, est interdit depuis de nombreuses années. » Le rappel de Marlène Schiappa, secrétaire d’Etat à l’égalité femmes-hommes, n’est un secret pour personne. Code du travail, code pénal, décret, lois, circulaires sont stipulées dans le même communiqué de presse, rappelant que « le principe interdit toute discrimination de salaire fondée sur le sexe, et ce, depuis de nombreux années ».

[dt_button size= »small » style= »default » animation= »none » color_mode= »default » icon= » » icon_align= »left » color= » » link= »https://www.latribune.fr/entreprises-finance/egalite-salariale-la-france-souhaite-un-plan-dur-apres-de-recentes-avancees-europeennes-763842.html » target_blank= »true »]Lire la suite[/dt_button]