01 48 74 16 48 contact@sneca.fr
Cette annonce pourrait fâcher les syndicats qui préconisaient de continuer à comptabiliser les droits à la formation en heures.

C’est un « big bang » voulu par la ministre. Ce lundi, Muriel Pénicaud, ministre du Travail, a dévoilé sa réforme de la formation professionnelle, et annoncé que chaque salarié disposerait de 500 euros par an pour se former, à la place de l’actuel compte en heures. Un système « plus juste » selon la ministre qui a également annoncé que la collecte des fonds serait dorénavant assurée par les Urssaf. Tout cela au risque de fâcher les partenaires sociaux, qui avaient eux préconisé de conserver un système en heures.

[dt_button size= »small » style= »default » animation= »none » color_mode= »default » icon= » » icon_align= »left » color= » » link= »https://lentreprise.lexpress.fr/rh-management/formation/formation-chaque-salarie-verra-son-compte-formation-credite-de-500-euros-par-an_1989773.html » target_blank= »true »]Lire la suite[/dt_button]