01 48 74 16 48 contact@sneca.fr
Le gouvernement a confirmé qu’il engagera en 2018 le transfert des cotisations salariales vers la CSG. La baisse des cotisations salariales « maladie » et « chômage » sera en janvier et à l’automne 2018, permettant au gouvernement de réduire de quelques milliards d’euros le déficit de l’État. À la fin de l’année, ce seront « 7 milliards d’euros de pouvoir d’achat » qui auront été redonnés aux actifs, d’après Bercy.

La suppression des cotisations salariales prévue par l’exécutif pour 2018 s’effectuera en « deux temps » – une première hausse en janvier et une seconde « à l’automne » -, alors que la hausse de la CSG compensant cette mesure sur le plan budgétaire sera effective au 1er janvier, selon un communiqué de Bercy diffusé mercredi.

[dt_button size= »small » style= »default » animation= »none » color_mode= »default » icon= » » icon_align= »left » color= » » link= »http://www.latribune.fr/economie/france/la-baisse-des-cotisations-se-fera-en-deux-temps-en-2018-pas-la-hausse-de-la-csg-747697.html » target_blank= »true »]Lire la suite[/dt_button]