01 48 74 16 48 contact@sneca.fr
Les banques risquent de perdre la relation avec le client, au profit de nouveaux entrants, selon les experts de Deloitte. A l’ère de l’open banking, elles peuvent se positionner en producteurs de services en marques blanches pour des acteurs maîtrisant l’interface client, comme Amazon.

Jusqu’où la révolution numérique bouleversera-t-elle le secteur de la banque ? L’essor de l’intelligence artificielle fait craindre au syndicat FO Banques « plus de 30.000 emplois de conseillers susceptibles de disparaître à court terme et des centaines voire milliers d’agences qui pourraient fermer. » Les modèles d’affaires des banques, reposant sur la maîtrise de la chaîne de valeur, « de la relation clientèle à la conception des produits et à la gestion des risques », sont « mis à l’épreuve » à l’heure du numérique, soulignait récemment une étude du régulateur français, l’ACPR.

[dt_button size= »small » style= »default » animation= »none » color_mode= »default » icon= » » icon_align= »left » color= » » link= »https://www.latribune.fr/entreprises-finance/banques-finance/l-avenir-des-banques-des-usines-pour-les-plateformes-de-type-gafa-773590.html » target_blank= »true »]Lire la suite[/dt_button]