01 48 74 16 48 contact@sneca.fr
Le syndrome d’épuisement dû au travail pourrait être indemnisé au titre de maladie professionnelle. Le débat est engagé.

On pourrait voir le burn-out reconnu, un jour, comme maladie professionnelle. Et donc, des salariés indemnisés pour ce motif. La proposition est en tout cas sur la table, à l’initiative d’un groupe de députés qui a planché neuf mois durant sur « l’épuisement professionnel » – l’autre nom du burn-out. Si leur recommandation aboutissait, ce syndrome deviendrait officiellement la 99e maladie professionnelle en France. Après la sciatique.

[dt_button size= »small » style= »default » animation= »none » color_mode= »default » icon= » » icon_align= »left » color= » » link= »http://www.lepoint.fr/dossiers/sante/burn-out-mal-du-siecle/le-burn-out-bientot-reconnu-comme-maladie-professionnelle-15-03-2017-2111898_2618.php » target_blank= »true »]Lire la suite[/dt_button]