01 48 74 16 48 contact@sneca.fr
Les managers doivent mettre tout en oeuvre pour appréhender les signes avant-coureurs de ce mal professionnel du siècle. Il convient pour cela d’identifier les tout premiers symptômes et de trouver de « vraies » solutions pour préserver ou restaurer le bien-être.
Le burn-out, ce mot quelque peu barbare, cache une réalité douloureuse pour n’importe quel salarié. Bien qu’il apprécie se rendre sur son lieu de travail, l’employé se sent mal à son poste. Entre pression et fatigue, comment distinguer le simple stress d’une vraie dépression ? A quoi faut-il prêter attention ? Avant que soit tirée la sonnette d’alarme, il convient de se montrer attentif aux signes avant-coureurs pour prévenir plutôt que guérir.

[dt_button size= »small » style= »default » animation= »none » color_mode= »default » icon= » » icon_align= »left » color= » » link= »https://business.lesechos.fr/directions-ressources-humaines/ressources-humaines/bien-etre-au-travail/0301520157095-le-burn-out-n-aura-pas-lieu-320261.php » target_blank= »true »]Lire la suite[/dt_button]