01 48 74 16 48 contact@sneca.fr
A l’approche de la retraite, chaque trimestre coûte entre 3 000 euros et 6 000 euros, selon le niveau de revenus.
A mesure que la durée d’assurance s’allonge, il va devenir de plus en plus ardu de réunir le nombre de trimestres requis pour bénéficier d’une retraite sans abattement dès 62 ans. La solution ? Augmenter artificiellement sa durée d’assurance en rachetant des périodes pendant lesquelles on n’a pas ou peu cotisé pour sa retraite : périodes d’expatriation, années d’études supérieures, années civiles incomplètes…

[dt_button size= »small » style= »default » animation= »none » color_mode= »default » icon= » » icon_align= »left » color= » » link= »http://www.lemonde.fr/argent/article/2017/12/05/le-rachat-de-trimestres-une-aubaine-pour-les-cadres_5224949_1657007.html » target_blank= »true »]Lire la suite[/dt_button]