01 48 74 16 48 contact@sneca.fr
S’ils saluent le côté démocratique de la mesure figurant dans la réforme du code du travail, les salariés sont majoritairement contre, révèle une étude menée par Technnologia.

Les salariés français sont attachés aux instances représentatives du personnel, selon l’étude* publiée, mardi 4 juillet, par le cabinet Technologia. 61% d’entre eux assurent qu’ils connaissent leur rôle et leurs fonctions. Interrogés sur ce qui occupe majoritairement les représentants du personnel, les salariés citent d’emblée les conditions de travail, la sécurité et la santé (67%), soit les prérogatives du CHSCT. Vient ensuite la question liées au salaire (61%).

[dt_button size= »small » style= »default » animation= »none » color_mode= »default » icon= » » icon_align= »left » color= » » link=http://lentreprise.lexpress.fr/rh-management/droit-travail/le-referendum-a-l-initiative-de-l-employeur-inquiete-les-salaries_1924560.html » » target_blank= »true »]Lire la suite[/dt_button]