01 48 74 16 48 contact@sneca.fr
En 2018, les établissements financiers français ont subi une nouvelle fois d’importantes vagues de démissions. Le phénomène touche notamment les plus jeunes et la banque de détail. Paradoxalement, ce n’est pas forcément une mauvaise nouvelle pour le secteur.

C’est une tendance avec laquelle les banques doivent désormais composer. Année après année, les grands établissements français subissent de nouvelles vagues de démissions. . « On considère qu’en 2018 qu’il y a eu 30 à 40 % de démissions en plus par rapport aux années précédentes », avance Thomas Rocafull, directeur services financiers chez Sia Partners.

Lire la suite