01 48 74 16 48 contact@sneca.fr
Emploi, salaires, pouvoir d’achat… Une étude révèle combien l’irruption inéluctable de l’IA préoccupe les actifs français.

Le « grand remplacement » que redoutent les salariés français n’est pas celui qu’on pense. Mais plutôt celui de l’homme par la machine. Nous sommes en effet le pays le plus angoissé par les bouleversements qu’entraîne l’arrivée de l’intelligence artificielle (IA) dans les entreprises. Faute de comprendre suffisamment bien le sujet ? Selon une étude publiée le 20 juin par BCG Gamma, l’entité spécialisée dans l’IA de ce cabinet de conseil, 54% de nos actifs citent le mot « inquiétude », 18% le mot « anxiété » et 14% le mot « rejet » à l’évocation de cette innovation technologique. Les deux tiers d’entre eux s’attendent à ce qu’elle impacte négativement leur salaire ou leur pouvoir d’achat. Et plus de la moitié anticipent des conséquences négatives pour l’emploi…

[dt_button size= »small » style= »default » animation= »none » color_mode= »default » icon= » » icon_align= »left » color= » » link= »https://lentreprise.lexpress.fr/high-tech-innovation/les-salaries-francais-voient-l-ia-d-un-mauvais-oeil_2018978.html » target_blank= »true »]Lire la suite[/dt_button]