01 48 74 16 48 contact@sneca.fr

Le gouvernement veut remettre à plat les règles des pensions de réversion. Une ressource vitale, notamment pour les femmes.

Malgré une amélioration notable depuis dix ans, les pensions de retraite des femmes restent en moyenne inférieures de 25% à celles des hommes, auxquels elles survivent plus âgées. Elles s’élevaient en moyenne à 1 322 euros par mois en 2016, selon les derniers chiffres de la Drees (direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques). L’écart serait nettement plus important sans la « pension de réversion » (au décès du conjoint) et les majorations pour enfants, éléments essentiels pour améliorer leur retraite.

[dt_button size= »small » style= »default » animation= »none » color_mode= »default » icon= » » icon_align= »left » color= » » link= »https://votreargent.lexpress.fr/retraite/pourquoi-la-suppression-de-la-pension-de-reversion-inquiete_2010945.html » target_blank= »true »]Lire la suite[/dt_button]