01 48 74 16 48 contact@sneca.fr

Un parallèle avec la courbe de l’acceptation du deuil permet de comprendre les différentes étapes entre le moment où l’épuisement professionnel survient et la reprise du travail. Par Catherine Pourquier, Burgundy School of Business

Le burn-out, en lien avec un stress chronique et parfois aigu, se traduit par une grande fatigue émotionnelle, un cynisme vis-à-vis de son activité et une dilution du sentiment d’accomplissement au travail. Le syndrome d’épuisement professionnel se manifeste en conséquence à la fois par une érosion de l’engagement (en réaction à l’épuisement), une érosion des sentiments (à mesure que le cynisme s’installe) et une érosion de l’adéquation entre le poste et le travailleur (vécu comme une crise personnelle).

Par Catherine PourquierProfesseur de Conduite du Changement, Burgundy School of Business – La Tribune, 13 mai 2019

Lire la suite