01 48 74 16 48 contact@sneca.fr
Les principales raisons avancées ? « Ce n’est pas dans les habitudes », « les salariés ont peur d’être surchargés de travail au retour », ils « se sentent contraints par la hiérarchie ».

Près de 20% des salariés du secteur privé ont renoncé à un arrêt maladie pourtant prescrit par leur médecin traitant en 2016, selon une étude publiée mercredi.

[dt_button size= »small » style= »default » animation= »none » color_mode= »default » icon= » » icon_align= »left » color= » » link= »http://www.latribune.fr/economie/france/un-salarie-du-prive-sur-cinq-renonce-a-ses-arrets-maladie-758846.html » target_blank= »true »]Lire la suite[/dt_button]