01 48 74 16 48 contact@sneca.fr

A l’occasion de la conférence internationale sur le bien-être au travail, «20 Minutes» liste des conseils pour ménager la reprise que l’on soit victime, manager, RH, collègue ou conjoint

« Le burn-out, c’est comme un portable utilisé à outrance. Au bout d’un moment, il s’éteint », explique Aude Selly, une responsable RH qui a raconté son effondrement et sa reconstruction dans  Quand le travail vous tue* . Et « la reconstruction, c’est progressif », ajoute-t-elle. Sauf qu’une fois que l’on tient sur ses deux jambes et que l’arrêt maladie est terminé, il faut reprendre le chemin du bureau. Or, quand on a traversé un syndrome d’effondrement professionnel, il est particulièrement difficile de retrouver son environnement de travail avec le sourire, puisque c’est justement celui-ci qui a tout fait basculer… Pour assurer une reprise sans rechute, voici quelques conseils quand on est…

Oihana Gabriel, 20 minutes du 23 mai 2019

Lire la suite