01 48 74 16 48 contact@sneca.fr

Nous y sommes, la pandémie étant loin d’être contrôlée, les pouvoirs publics reconfinent notre pays.

Le SNECA souhaite tout d’abord à l’ensemble de ses militants courage et abnégation car nous allons de nouveau traverser une période complexe et dangereuse.

Vous pouvez compter sur notre appui, et même en période de distanciation physique, nous allons maintenir ce lien qui fait la force de notre collectif !

Les préconisations sont claires : le télétravail n’est pas une option, il doit être déployé partout où c’est possible massivement pour réduire les interactions et casser les chaines de contamination.

Au motif que les banques sont des OIV (Opérateur d’Importance Vitale), certaines Directions décident de conserver l’intégralité des effectifs dans les agences, ainsi que les effectifs sur les sites administratifs.

Ce type d’organisation ne tient absolument pas compte du protocole national du Ministère du travail et le SNECA s’y oppose fermement.

Car nous savons tous qu’un très grand nombre d’opérations peuvent se faire à distance, puisque cette organisation a déjà été mise en place avec succès lors du premier confinement.

La situation sanitaire actuelle est encore plus dégradée que celle ayant conduit au premier confinement et certaines directions continuent avec un seul objectif :

Business as usual ! Prétextant qu’avec des masques et du gel ça va le faire…

Il suffit pourtant de lire l’attestation de déplacement dérogatoire pour s’apercevoir que les clients ne peuvent se rendre dans leurs agences que pour « la perception de prestations sociales et au retrait d’espèces». Point barre.

Pour le reste, c’est rendez-vous à distance !

Notre leitmotiv est et restera toujours la protection des salariés. 

En cas de non-respect des process, de passage en force et d’absence de réel dialogue social, vous pouvez actionner la CSSCT, convoquer des CSE extraordinaires et tout autre moyen de droit et d’action.

N’oubliez pas, en ces temps troublés, que la reconnaissance des salariés passe aussi par un niveau d’intéressement qui ne soit pas impacté par l’absence de dividendes. Nos Caisses régionales ont des leviers à actionner pour, le moment venu, compenser une éventuelle absence de dividende.

Le SNECA sera vigilant et intraitable sur ce point.  

Prenez soin de vous

raison d'être SNECA