01 48 74 16 48 contact@sneca.fr

Un cabinet de courtage montpelliérain assigne le Crédit agricole Languedoc au tribunal de commerce pour avoir résilié de façon brutale leurs relations commerciales. L’intermédiaire assure vouloir défendre les intérêts de la profession et des emprunteurs. La décision pourrait faire jurisprudence.

La guerre entre courtiers et banques prend un tournant judiciaire. Le Crédit agricole du Languedoc a reçu en mars deux assignations à comparaître au tribunal de commerce de Marseille. Les plaignants, la société Finance Immo et l’Union des intermédiaires de Crédit (UIC), seul syndicat des courtiers indépendants en crédit immobilier, reprochent respectivement à l’établissement une rupture abusive de relation commerciale et l’absence de reconnaissance de mandat. Depuis la fin de l’année 2019, le Crédit Agricole refuse en effet les dossiers émanant d’intermédiaires de crédit et a surtout mis fin à leur relation commerciale, estimant tout simplement qu’ils peuvent se passer d’eux.

Par Alexandre LOUKIL, Capital, 26 août 2020

Lire la suite