01 48 74 16 48 contact@sneca.fr

Les salariés ayant commencé à travailler jeunes peuvent poursuivre leur activité au-delà de l’âge de la pension à taux plein.

Le dispositif carrière longue est loin d’être anecdotique : depuis sa mise en place en janvier 2004, 1.847.992 retraités du (seul) régime général ont été concernés (à fin 2019). Son intérêt ? Bénéficier d’une pension à taux plein de 2 à 4 ans avant l’âge légal, c’est-à-dire dès 60 ou dès 58 ans, à condition, entre autres, d’avoir travaillé et surtout cotisé un certain nombre de trimestres avant 20 ou 18 ans. Depuis janvier 2019, les carrières longues subissent, elles aussi, le malus Agirc-Arrco .

Par Roselyne Poznanski, Les Echos, 12 novembre 2020