01 48 74 16 48 contact@sneca.fr

Un sondage Opinionway pour le cabinet de conseil Empreinte Humaine souligne à la fois l’engouement suscité par l’expérience du travail à domicile, mais surtout les risques psychosociaux d’un télétravail mal organisé. L’étude alerte sur une « néotaylorisation » du travail pendant le confinement.

Alors que les millions d’actifs français qui ont travaillé à domicile pendant le confinement retrouvent progressivement le chemin du travail, une étude publiée ce mardi permet de tirer les premières leçons de ce télétravail subitement imposé et de son impact psychologique.

Les Echos, 9 juin 2020